Afficher le menu Masquer le menu

Un timbre émis en l’honneur de Gaston Caudron, pionnier de l’aviation

JPEG - 18 ko
Mini-feuille du timbre « Gaston Caudron 1882-1915″, tirage 35 000 exemplaires.

Alors que le Salon du Bourget bat son plein, La Poste émet un timbre en hommage à Gaston Caudron, pionnier de l’aviation disparu en 1915.

La 51e édition du Salon International de l’Aéronautique se tient cette semaine au Bourget. La première s’était déroulée en octobre 1909 sous la nef du Grand Palais, à Paris. Une première qui fut un succès : plus de 100 000 visiteurs y étaient venus admirer les innovations de près de 400 exposants. Quelques mois auparavant, les frères Caudron, René et Gaston, deux jeunes passionnés d’aéronautique faisaient voler près du Crotoy (en baie de Somme, département dont ils sont originaires) un planeur de leur fabrication.

Jeunes pilotes, ils s’établirent aussi constructeurs en créant la même année l’association Aéroplanes Caudron Frères qui devint dès l’année suivante la Société des avions Caudron. En 1912, ils réalisent ensuite le tout premier hydravion de l’histoire. Puis mettent au point pour l’armée française des avions de reconnaissance, ouvrent une école de pilotage… Pour Gaston, l’aventure s’arrêtera le 10 décembre 1915 : il trouve la mort ce jour-là – avec un ingénieur et un mécanicien – lors d’un essai à bord d’un Caudron R-4 sur l’aérodrome de Lyon Bron. Son frère René poursuivra l’activité de l’entreprise jusqu’au rachat de celle-ci par Louis Renault en 1933 (René quittera la société en 1939).

La Poste rend hommage à Joseph Augustin Caudron dit Gaston Caudron en émettant un timbre de la série Poste aérienne à son effigie. Son portrait est associé à un avion Caudron R-4, grand bimoteur à fuselage puissamment armé.

Rodolphe Pays

Timbre « Gaston Caudron 1882-1915 », création James’s Prunier, gravure André Lavergne, mise en page Bruno Ghiringhelli, impression mixte, en offset et taille-douce. En vente à partir du 16 juin.

Recevez les billets du blog par courriel :