Afficher le menu Masquer le menu

Première traversée de la Méditerrannée

Un extraordinaire exploit

En 2009, ce timbre illustre la traversée aérienne de la Méditerranée réalisée par Roland Garros en 1913.

Pour comprendre l’extraordinaire de l’exploit, il convient de rappeler qu’en 1913 l’aviation n’en est qu’à ses balbutiements.

7 ans plus tôt, en 1906, les premiers avions effectuent des vols sur 50 mètres à seulement 2 ou 3 mètres de hauteur. Les progrès de l’aviation sont le fait de passionnés, d’aventuriers, dont la fortune permet le financement de cette folle et dangereuse passion. C’est le cas de Roland Garros.

Contre l’avis de tous, il se lance dans cette folie : traverser la méditerranée. Le 23 septembre 1913, il décolle de Fréjus, se dirigeant à la boussole. Il prend cap vers le sud, passe au dessus de la Corse, ou il est aperçu à Bonifacio, puis au dessus de Cagliari en Sardaigne, pour finalement se poser presque à cours de carburant à Tunis 7 heures plus tard.

La veille de ses 30 ans, il meurt aux commandes de son avion pendant la première guerre mondiale. Son exploit fait résonner son nom encore aujourd’hui, relayé par le célèbre tournoi de tennis qui porte son nom depuis 1928.

Timbre mis en vente en 2009

Mis en page par Étienne Théry