Afficher le menu Masquer le menu

Poésie musicale ce soir au musée de La Poste : Anne Calas aux mots et Alain Lafuente aux baguettes

Poésie et percussions sont ce soir au menu de la lecture musicale proposée au musée de La Poste dans le cadre de l’exposition La logique de l’escargot. Anne Calas aux mots et Alain Lafuente aux baguettes.

Anne Calas a d’abord écrit un livre, La logique de l’escargot. Une sorte de carnet de correspondances… de voyage. Avec des lieux visités - quarante, Paris, province, Europe -, qui sont autant de regards sur soi, des lettres et des objets échangés. Trouvés, conçus, fabriqués sur toutes les places. Et ce livre s’est transformé en une exposition que le musée de La Poste propose depuis quelques jours. Ecrivaine, Anne Calas est aussi comédienne et chanteuse. Accompagnée par le percussionniste Alain Lafuente, elle propose ce soir une lecture musicale d’extraits de son livre. Une manière de refaire ou de commencer le voyage. Un moment de grâce. Et une cinquantaine de spectateurs heureux.

Alain Lafuente travaille avec Anne Calas depuis des années. Pour le théâtre notamment (« Le petit traité des épluchures » de Philippe Dereux, « les Robes de mémoire » d’Eva Thomas… ).Fasciné par les timbres des percussions, il a rassemblé au cours des années des dizaines et des dizaines d’instruments originaires de toute la planète. Gongs, cloches, tambours, « pianos à doigts » africains... Des instruments, Alain Lafuente en fabrique aussi. Des cloches tubulaires en laiton par exemple. De quoi accompagner idéalement les mots et la voix d’Anne Calas. (RP)

Recevez les billets du blog par courriel :