Afficher le menu Masquer le menu

Plus de 900 lettres d’écoliers recueillies sur le thème de la Première Guerre mondiale : une aventure soutenue par le Musée de La Poste

JPEG - 28.9 ko
Pour mener à bien son projet, Clémence de Villecourt est allée à la rencontre d’élèves de toute la France.

Tous les deux ou trois ans, Clémence de Villecourt reprend la route. Avec de nombreuses haltes dans les écoles pour contribuer à y promouvoir le goût des mots et de l’écriture. A la clef, des courriers écrits et envoyés en France et un peu partout dans le monde. Elle rentre tout juste de sa dernière aventure. Et une nouvelle fois, le Musée de La Poste s’y était associé.

Un périple de huit mois. A pied, à cheval… et en avion. C’est la nouvelle aventure que vient de boucler Clémence de Villecourt, infatigable bâtisseuse et réalisatrice de projets ambitieux. Avec toujours les mêmes « ingrédients » de base : les mots, l’écrit, les lettres, la transmission, la mémoire… Autant de valeurs et de supports auxquels La Poste est par nature attachée. C’est pourquoi le Musée de La Poste accompagne depuis plusieurs années cette « baroudeuse » à la détermination toujours tranquille… et sans faille.

JPEG - 58.9 ko
Plus de 900 lettres ont été envoyées par les élèves à des destinataires de France et de l’étranger.

L’aventure de la saison 2014/2015 était cette fois consacrée en particulier à l’évocation de la guerre 14-18. Au long d’un parcours en roulotte et à l’occasion en avion – comme cela a été le cas récemment lors du Salon du Bourget – à travers plusieurs régions de France, Clémence de Villecourt est ainsi allée à la rencontre de jeunes élèves. Avec d’abord comme objectif d’échanger sur le sujet. Et ensuite de leur demander d’envoyer à la personne de leur choix un courrier – composé de textes et d’images – lié à la Première Guerre mondiale.

JPEG - 22 ko
Le musée a facilité l’envoi d’une partie des courriers glanés au cours du périple (derrière Clémence de Villecourt, Bruno Pattou, le responsable commercial).

Résultat : plus de 900 lettres ont été rédigées et expédiées dans des enveloppes transformées en authentiques œuvres de mail art. Le Musée de La Poste a appuyé l’opération et facilité l’acheminement d’un certain nombre de ces plis. Mais déjà une nouvelle aventure se profile. Suite au prochain épisode…

Rodolphe Pays

En savoir plus sur Clémence de Villecourt, ses projets et son association « Le sabot et la plume »

Recevez les billets du blog par courriel :