Afficher le menu Masquer le menu

Musée de La Poste : ouverture en vue

JPEG - 72.7 ko
Les travaux concernant le bâtiment proprement dit se terminent.

Les travaux de rénovation du Musée de La Poste arrivent à leur terme.

Le gros œuvre achevé, place désormais aux aménagements et à l’installation des vitrines.

Les travaux concernant le bâtiment proprement dit se terminent. Les quelques revêtements muraux et de sols qui restaient à poser sont en train de l’être.

Preuve que le chantier s’apprête à toucher à sa fin, place désormais aux mobiliers. En particulier les vitrines.

Nombre d’entre elles sont déjà en place. Les plus encombrantes – 5 mètres de longueur – ont été hissées dans les étages des salles de collection par le totem (large puits de lumière ouvert au cœur du musée).

Ne restera bientôt plus qu’à y déposer les œuvres. Celles-ci rejoindront progressivement le musée en juin et durant l’été.

JPEG - 76.5 ko
Les extérieurs ne sont pas délaissés. A l’arrière, la terrasse est revêtue d’une superbe pelouse et hérissée d’arbustes

Les banques d’accueil des plateaux d’exposition et de la boutique sont elles aussi en phase d’installation (l’agencement des rayonnages et des meubles de stockage de l’espace commercial se fera aussitôt après).

Les extérieurs ne sont pas délaissés. La façade du musée est aujourd’hui libérée de la palissade qui protégeait le chantier. Et, à l’arrière, la terrasse est revêtue d’une superbe pelouse et hérissée d’arbustes.

L’ouverture est cette fois bien en vue.

Rodolphe Pays

(photos Hervé Abbadie)

Sécurité « incendie », qualité de l’air…

Des tests sont régulièrement effectués au sein des différents plateaux et espaces du musée. Ces contrôles concernent notamment la sécurité « incendie », la qualité de l’air, le niveau d’hygrométrie, les températures…

Des vérifications indispensables pour répondre aux normes de sécurité exigées en vue de la réouverture.

Calendrier

Avril 2015  : lancement du chantier

Été et automne 2015 : curage

2016/ 1er semestre 2017 : démolition intérieure et reconstruction

Fin 2017 : reconstruction et « clos/couvert » achevés.

1er semestre 2018 : Intervention des corps d‘état architecturaux.

Fin 2018 : finition du « totem » (puits de lumière)

1er semestre 2019 : aménagement des espaces muséographiques, installation des dispositifs audiovisuels, graphiques…

Été 2019 : fin de l’installation du mobilier et réception des œuvres…

Recevez les billets du blog par courriel :