Afficher le menu Masquer le menu

Lecture des lettres du Facteur

Le Palais Idéal du Facteur Cheval a 100 ans. A cette occasion, l’Adresse Musée de La Poste propose une expo et, le 4 octobre, une lecture des lettres de l’artiste.

On est en 1913, à Hauterives, au nord du département de la Drôme… Dans un jardin du village, une extraordinaire bâtisse de pierres - un temple, un mausolée, un palais, on ne sait trop… - est érigée. Tout autour, les traces du chantier sont encore apparentes : brouette, planches, marteaux, burins, sable… Après 33 ans de labeur solitaire, Ferdinand Cheval, facteur le jour, artiste la nuit, vient d’achever son Palais Idéal, un édifice unique au monde. C’était il y a cent ans. Et à l’occasion de cet anniversaire, l’Adresse Musée de La Poste rend hommage à l’œuvre du Facteur Cheval en lui consacrant une exposition (voir le post publié le 19 septembre). Un hommage appuyé le 4 octobre par une lecture des propres lettres du Facteur Cheval. C’est le comédien Patrice Bornand qui sera sur scène pour incarner le postier artiste. Une manière de découvrir les coulisses de l’œuvre, les intentions, les difficultés, les rêves de son auteur.

Formé à l’Ecole supérieure d’art dramatique du théâtre national de Strasbourg, Patrice Bornand est un familier des planches et travaille aussi régulièrement pour le cinéma et la télévision. Il fait aussi de la mise en scène… et c’est un remarquable baryton. (RP)

Lecture des lettres du Facteur Cheval, par Patrice Bornand, jeudi 4 octobre à 19 h, L’Adresse Musée de la Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15e. Renseignements au 01 42 79 24 24.

Arrêt sur image... Vous l’avez constaté, les dernières infos du blog ne comportent pas toujours les photos et illustrations qui les accompagnent habituellement. La technique a ses sautes d’humeur... On s’en occupe... A côté des textes et en permanence, à nouveau des visages, des formes et des couleurs - on l’espère - dès la semaine prochaine. Bonne lecture quand même. La rédaction.

Recevez les billets du blog par courriel :