Afficher le menu Masquer le menu

Le travail de la vigne

Avec le cheval, pas de pollution

En 2013, la Poste émet ce timbre sur l’utilisation des chevaux de traits dans les vignes.

Après-guerre, la France fait sa révolution verte : les tracteurs envahissent les champs et améliorent les conditions de travail du monde paysan. Mais ce matériel agricole, de plus en plus lourd, a pour conséquence, un tassement des sols, qui, associé à l’utilisation massive de produits phytosanitaires, entraîne un appauvrissement général de la qualité des sols.

Aussi la conjugaison de ces deux facteurs fait-elle dangereusement disparaitre la faune du sol, ces milliers d’insectes et de micro-organismes vivants qui creusent, structurent et fertilisent la terre.

Avec seulement 3% des terres agricoles, mais 20% de la consommation de pesticides, la viticulture fait partie des productions les plus intensives en produits phytosanitaires...

Timbre mis en vente en 2013

Création graphique D’Élodie Dumoulin