Afficher le menu Masquer le menu

Le moulin d’Elsa Triolet et Louis Aragon sous les eaux

La maison/musée d’Elsa Triolet et Louis Aragon a été inondée à la suite des crues exceptionnelles qui ont touché récemment la France.

En raison des dommages ainsi occasionnés, elle est actuellement fermée… et en attente de soutien des pouvoirs publics et des amis du lieu.

Le moulin de Villeneuve n’a pas été épargné par les crues dévastatrices de la fin mai. Aujourd’hui transformée en musée et lieu d’exposition, la maison de campagne d’Elsa Triolet et Louis Aragon, située à Saint-Arnoult-en-Yvelines, a en effet subi d’importantes dégradations causées par la montée de la Rémarde, la rivière qui traverse la propriété.

De mémoire d’habitant de la commune on n’avait jamais vu ça : un mètre d’eau dans la cour de la maison et jusqu’à 70 cm dans le musée et les bureaux. Si l’impressionnante bibliothèque du couple a pour une bonne part été épargnée, nombre de livres posés sur les étagères les plus basses ont cependant été touchés.

Et plusieurs pièces du moulin demeurent dans un environnement humide qui affecte le mobilier comme les ouvrages. Deux bureaux de l’administration du musée ont également été détruits.

En attendant que la situation se rétablisse, le musée est désormais fermé. Et tente de panser ses blessures. De nombreux messages d’encouragement sont parvenus aux responsables du lieu.

Des soutiens appréciés qui n’occultent pas la nécessité de réunir des moyens pour procéder aux réparations et restaurations qui s’imposent désormais.

Des frais à venir qui risquent de mettre en péril la trésorerie de la structure associative qui gère la maison Elsa Triolet-Aragon.

C’est pourquoi un appel aux dons a été lancé. Malgré ces difficultés, le concert de San Severino, programmé sur place le 3 juillet prochain, est maintenu. Un bel événement qui contribuera aussi à la renaissance de la maison.

Rodolphe Pays

En savoir plus

Contact : 01 30 41 21 15.

Depuis plusieurs années, le Musée de La Poste et la Maison Elsa Triolet-Aragon mènent ensemble des partenariats historiques et culturels (comme l’exposition « Aragon et l’art moderne », proposée au musée en 2010).

Recevez les billets du blog par courriel :