Afficher le menu Masquer le menu

La remise hier du Prix Sévigné met à l’honneur la correspondance de François Mauriac

Soutenu par la Fondation La Poste, le Prix Sévigné 2012/2013 revient cette année à Caroline Mauriac. L’événement s’est déroulé hier au siège du groupe La Poste.

C’est à Caroline Mauriac, pour son ouvrage François Mauriac, correspondance intime, qu’a été décerné mardi 5 février le Prix Sévigné 2012/2013. Créé en 1996 par Anne de Lacretelle (photo) à l’occasion du tricentenaire de la disparition de la marquise de Sévigné - ardente adepte des échanges épistolaires -, le prix couronne ainsi chaque année la publication d’une correspondance inédite. Un événement auquel La Poste, à travers sa Fondation, apporte son soutien depuis désormais plusieurs années. La remise du prix s’est d’ailleurs déroulée au siège de l’entreprise publique, en présence des membres du jury (que l’écrivain et diplomate Daniel Rondeau a récemment rejoint) et de nombreuses personnalités du monde littéraire et des médias. Au cours de la manifestation, Jean-Luc Barré, biographe de François Mauriac, a rendu hommage au travail considérable mené par Caroline Mauriac (décédée en 2011) pour réunir et présenter les lettres publiées dans son livre.

Adressée à de grandes figures de l’époque - de Maurice Barrès et Francis Jammes, ses parrains en littérature, au général de Gaulle, à beaucoup d’écrivains, Montherlant, Valéry, Proust, Paulhan, Cocteau, Drieu La Rochelle, Gide ou Claudel, à des amis de jeunesse aussi -, cette correspondance retrace soixante années de l’histoire littéraire et intellectuelle française. Le musée de La Poste, qui a lui aussi déjà accueilli cette manifestation, proposera très prochainement l’ouvrage de Caroline Mauriac à ses visiteurs. (RP)

« François Mauriac, correspondance intime », réunie et présentée par Caroline Mauriac, chez Robert Laffont (collection « Bouquins »).

La Fondation La Poste soutient l’expression écrite en aidant notamment l’édition de correspondances et en favorisant les manifestations artistiques qui rendent plus vivante la lettre et l’écriture (http://www.fondationlaposte.org/).

L’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15e. Tél. : 01 42 79 24 24.

Recevez les billets du blog par courriel :