Afficher le menu Masquer le menu

La Poste multiplie les initiatives pour commémorer le centenaire de la Première Guerre mondiale

Les postiers et La Poste ne pouvaient être absents des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale. Le Comité pour l’Histoire, la Fondation et le Musée de La Poste, avec les responsables territoriaux et les communicants de l’entreprise, multiplient les initiatives pour rappeler les événements dramatiques du début du XXe siècle.

JPEG - 18.3 ko
« Aux tranchées, le courrier des soldats », d’Henri Jules Guinier.

Parce que, au même titre que tous les Français, des postiers ont été mobilisés lors de la Première Guerre mondiale. Que beaucoup ont laissé leur vie dans les tranchées. Que d’autres y ont été blessés. Parce que leurs familles, comme toutes les familles Françaises, ont souffert de la disparition ou de l’absence d’un mari, d’un père, d’un frère, d’un fils… Parce que La Poste s’est efforcée de maintenir, en acheminant le courrier que les soldats et leurs proches échangeaient, des liens réconfortants, des lueurs d’espoir. Qu’elle a mis en place des organisations permettant d’assurer, malgré les combats, les dangers, une continuité de service salutaire. Pour toutes ces raisons, La Poste ne pouvait être absente des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale.

C’est pourquoi le Comité pour l’Histoire, la Fondation et le Musée de La Poste travaillent ensemble pour rappeler les événements dramatiques qui ont commencé à se dérouler il y a un siècle. Avec les responsables territoriaux et les communicants de La Poste du nord et de l’est de la France. Avec Phil@poste. Avec aussi la Fédération Nationale des Associations de Personnel de La Poste et de France-Télécom pour la Recherche Historique (FNARH).

Beaucoup d’initiatives ont déjà été prises. D’autres se profilent. Conçue par le Musée et le Comité pour l’Histoire, une exposition Guerre 14/La Poste sera prête en juin, à la disposition de collectivités, d’associations, d’institutions culturelles. Des ouvrages seront publiés dans les prochaines semaines : « Guerres et poste », édité par le Comité pour l’Histoire de La Poste, « Lettres de Stefan Zweig à Romain Rolland », par la Fondation La Poste… ). Des timbres seront également émis cet été. La Poste soutient film de Laurent Véray, La cicatrice, qui raconte la guerre à travers les lettres qu‘échangent une famille. Des expositions sur la Grande Guerre sont envisagées… Le blog y reviendra régulièrement. (RP)

Recevez les billets du blog par courriel :