Afficher le menu Masquer le menu

La Poste de la République centrafricaine avait émis en 2017 une série de timbres consacrée au physicien Stephen Hawking décédé mardi

JPEG - 20.4 ko
Le physicien britannique Stephen Hawking est décédé mardi dernier à l’âge de 76 ans.

Le physicien de génie Stephen Hawking est mort mardi 14 mars.

La Poste de la République centrafricaine lui avait consacré une belle émission philatélique l’an dernier.

Comme un hommage anticipé.

Malgré son corps qui n’a de toute sa vie cessé de le lâcher, Stephen Hawking ne s’est jamais départi d’un solide sens de l’humour.

Et comme un dernier clin d’œil, il est mort le jour de la date anniversaire de la naissance de son « pair », Albert Einstein.

Le génial mathématicien, physicien et cosmologiste britannique est décédé mardi 14 mars à Cambridge, là où il avait fait ses études et enseigné trois décennies durant. Il venait d’avoir 76 ans.

JPEG - 53.1 ko
La Poste de la République centrafricaine avait consacré en 2017 un carnet de timbres à Stephen Hawking à l’occasion de son 75e anniversaire.

C’est dans l’autre des plus célèbres villes universitaires anglaises, Oxford, que ce fils d’un père biologiste et d’une mère impliquée en politique avait vu le jour le 8 janvier 1942.

Bien qu’atteint de la maladie de Charcot, une affection dégénérative des motoneurones de l’adulte qui provoque une paralysie progressive de l’ensemble de la musculature, Stephen Hawking a mené une exceptionnelle carrière à la fois d’enseignant et de chercheur.

On lui doit ainsi des travaux qui ont en particulier permis de mieux comprendre – c’était aussi un grand vulgarisateur – le « Big Bang », la théorie de la relativité générale, les trous noirs, les trous de ver…

Malgré la perte de la parole due à sa maladie en 1985 (compensée par un timbre synthétique actionné par des impulsions du pouce puis des contractions de la joue), Stephen Hawking n’a jamais cessé de travailler et de s’exprimer.

La Poste de la République centrafricaine lui avait consacré un carnet de timbres en 2017, à l’occasion de son 75e anniversaire. Un hommage qui mérite aujourd’hui d’être rappelé.

Rodolphe Pays

JPEG - 74.6 ko
Recevez les billets du blog par courriel :