Afficher le menu Masquer le menu

Jean-Louis Foulquier avait exposé en 2010 une cinquantaine de ses tableaux au Musée de La Poste

Jean-Louis Foulquier s’est éteint mardi à La Rochelle. Auteur de chansons, homme de radio, comédien, il était aussi peintre. Le Musée de La Poste avait exposé en 2010 une cinquantaine de ses tableaux.

Jean-Louis Foulquier, c’était une voix, grave, métallique, une des grandes voix de la radio - et une des belles dictions - de ces cinquante dernières années. C’était aussi une « gueule », regard intense, sourcils foisonnants, menton puissant, barbe fertile, sourire dur ou tendre, selon… Une gueule comme il en peignait beaucoup depuis une dizaine d’années, depuis que des soucis de santé l’avaient cloîtré dans une chambre et qu’il s’était alors mis à manier le pinceau aussi bien que le micro. Un énième talent…

« Gueules de nuit », c’était d’ailleurs le titre de l’expo que Le Musée de La Poste lui avait consacrée en 2010. Avec une cinquantaine d’œuvres présentées, dont plusieurs réalisées sur toile… de sac postal. Des portraits de personnages rencontrés au cours de ses nuits vagabondes, aux couleurs franches, acides. Des visages d’hommes et de femmes aux traits vigoureux, aux regards fixes, parfois sereins, parfois tourmentés…

Né à La Rochelle en 1943, Jean-Louis Foulquier a longtemps pratiqué le rugby, à l’école, à Limoges, à l’armée, avec l’équipe de l’ORTF. « Si je n’avais pas joué au rugby, je serais peut-être devenu un voyou », disait-il parfois. Il s’est très vite passionné pour la chanson. A défaut de faire carrière, il accompagnera toute sa vie les chanteurs et les musiciens à travers ses émissions de radio. A travers aussi le festival des Francofolies de La Rochelle, qu’il a créé en 1985 (« Un rêve d’enfant, pour la musique et ma ville »).

Jean-Louis Foulquier était aussi comédien, il avait beaucoup tourné pour le cinéma et la télévision, avait joué au théâtre dernièrement. Il s’est éteint mardi, chez lui, là-bas à La Rochelle. On n’oubliera ni sa voix, ni sa « gueule »… (RP)

L’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15e. Tél. : 01 42 79 24 24.

Recevez les billets du blog par courriel :