Afficher le menu Masquer le menu

Initié par la Fondation La Poste, le Prix des postiers écrivains prépare sa deuxième édition

La 2e édition du Prix des postiers écrivains est lancée.

Les ouvrages susceptibles d’être récompensés doivent parvenir à la Fondation La Poste avant le 15 septembre. Remise du prix en janvier prochain.

JPEG - 11.1 ko
Pour son ouvrage « Le Village », Catherine Thoyer, factrice à Doyet (Allier), a recueilli les témoignages de 80 des 750 habitants de Montvicq, une commune de son département.
GIF - 12.1 ko
« Le village » est publié aux Editions du Miroir.

Créé en 2015 par la Fondation La Poste, le Prix des postiers écrivains est revenu en janvier dernier à Catherine Thoyer pour Le village, un ouvrage cosigné avec le photographe Philippe Busser.

La deuxième édition est lancée. Avec toujours la même ambition souhaitée par Philippe Wahl, le président de La Poste, faire émerger les talents littéraires des collaborateurs de l’entreprise.

Le principe reste inchangé : s’ils l’ont publié au cours des trois années passées, les éditeurs peuvent faire concourir un livre en langue française écrit par un salarié de La Poste (les œuvres éditées à compte d’auteur sont exclues). Ils ont jusqu’au 15 septembre pour faire parvenir à la Fondation La Poste – sur sollicitation de l’auteur – un exemplaire de l’ouvrage.

Le jury, composé d’écrivains et de personnalités du monde littéraire, statuera ensuite début octobre, sur des critères de créativité, de qualité, de pertinence et d’originalité.

Et le Prix sera remis en janvier prochain.

Rodolphe Pays

Après la remise du Prix

La Fondation La Poste passera commande d’exemplaires de l’ouvrage récompensé et La Poste en assurera – en interne comme en externe – la promotion.

Dans les librairies, le livre sera signalé par un bandeau rouge marqué « Prix des postiers écrivains ».

En savoir plus

Recevez les billets du blog par courriel :