Afficher le menu Masquer le menu

Il y a cent ans, le Facteur Cheval achevait son rêve idéal...

Ferdinand Cheval achevait il y a tout juste cent ans son oeuvre, son fameux Palais Idéal. A cette occasion, l’Adresse Musée de La Poste rend hommage à ce facteur de la Drôme pas comme les autres et à son extraordinaire bâtisse. Le musée propose ainsi depuis quelques jours une exposition rassemblant des archives et des photos anciennes et récentes du monument.

L’exposition montre des archives du facteur Cheval acquises par le musée en 2008. Et en particulier l’unique dessin du monument - datant de 1882 - réalisé par Ferdinand Cheval lui-même (photo). Les premières photos du Palais, prises notamment par Joseph Cadier et Louis Charvat, sont également présentées ainsi que des tirages récents.

L’accrochage permet aussi de faire une large place au travail de Gabriela Morawetz. Cette plasticienne d’origine polonaise propose sa vision du Palais Idéal à travers une installation intitulée « Un monde loin du monde ». Elle fait ainsi apparaître sur des écrans en voile des images empruntées à l’histoire de Ferdinand Cheval et de son Palais. Et des photos de l’artiste sont également exposées. (RP)

Hommage au Palais Idéal du Facteur Cheval, salle 15, l’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15e.

Recevez les billets du blog par courriel :