Afficher le menu Masquer le menu

« Histoires de timbres » : 50 films qui racontent la France

2 minutes 35 de bonheur… Il ne s’agit pas d’une chanson cette fois, mais d’un film. Ou plutôt d’une série de films dont chaque épisode dure environ deux minutes. Une saga - soutenue par l’ADPhile[1] - qui raconte la France, son patrimoine ou encore ses personnages célèbres à travers un support original, le timbre.

« On peut parler de tout avec la philatélie, d’idées, de sciences, de progrès, explique Marie-Anne Teulat, attachée de presse du musée et initiatrice du projet, en partant d’un timbre, on peut ainsi évoquer des aspects marquants de l’histoire de notre pays, de ses évolutions, de ses succès comme de ses souffrances. » Intitulée Histoires de timbres, la série, dont les premiers épisodes sont déjà en cours de réalisation, devrait au final comporter une cinquantaine de films. Et peut-être davantage si le succès est au rendez-vous. « Les cibles que nous cherchons à toucher, ce sont le grand public, les jeunes, les enseignants ou encore les philatélistes et les internautes, précise Marie-Anne Teulat, avec ce format court, on peut déjà dire beaucoup choses, donner aussi envie d’en savoir plus, tout en restant ludique ».

La série sera articulée autour de plusieurs thèmes (« La nation », « Le progrès », « Les personnages célèbres », « Patrimoine et artistique »… ). Appuyés par des images d’archives, des documents d’actualité (notamment de Pathé-Gaumont), des tableaux et gravures, des maquettes de timbres, ces films évoqueront aussi bien Louis XI, la prise de la Bastille, la grotte de Lascaux, la lutte contre le cancer qu’Albert Camus ou encore la réhabilitation du capitaine Dreyfus… Ils seront dans un premier temps diffusés sur le site internet du musée. Mais pas avant septembre. Il faut parfois patienter un peu pour 2 minutes 35 de bonheur… (RP)


[1] L’ADPhile (Association pour le développement de la philatélie) a été créée en 1986 par les acteurs de la philatélie française – dont Phil@poste - pour coordonner leurs efforts, soutenir des initiatives régionales et organiser des expositions.

Recevez les billets du blog par courriel :