Afficher le menu Masquer le menu

Fresque de Keith Haring à l’hôpital Necker : bientôt la rénovation et déjà un timbre

La seule fresque monumentale en extérieur réalisée en France par Keith Haring va subir l’an prochain une cure de rajeunissement. En attendant le début des travaux, un timbre émis en septembre rendra hommage à l’artiste et à l’œuvre.

L’immense fresque réalisée en 1987 par l’artiste américain Keith Haring (1958-1990) sur une cage d’escalier de secours de l’hôpital Necker-Enfants malades, à Paris, va bientôt être restaurée. Menacée il y quelques années de destruction – en raison de dégradations apparues sur l’œuvre et dans la perspective d’une transformation de la structure de l’hôpital -, elle devrait retrouver en 2015 son intégrité et toute sa beauté. Les fonds nécessaires à sa rénovation ont en effet été réunis grâce au soutien de plusieurs mécènes sollicités par l’hôpital Necker et la Fondation Keith Haring.

Une opération à laquelle le Musée de La Poste apporte également sa contribution. Fin 2012, en partenariat avec le Musée en Herbe, le musée avait exposé dans ce but une vingtaine de boîtes aux lettres « customisées » par des street artistes (Speedy Graphito, Jean Faucheur, C215… ). Des boîtes vendues aux enchères quelques mois plus tard au profit de la restauration de la fresque de Keith Haring et de l’accès à l’art des enfants handicapés et des familles défavorisées (une cause à laquelle l’artiste était très attaché, notamment au travers des actions de sa Fondation).

La Poste accompagne aussi l’événement en émettant en septembre un timbre reproduisant l’œuvre de l’artiste. Une manière de soutenir l’engagement de Keith Haring pour les enfants et contre la maladie. La fresque représente en effet des silhouettes en mouvement qui symbolise la vie et l’espoir pour les jeunes patients, leurs parents et le personnel hospitalier. Par leurs lignes joyeuses mêlées à de larges aplats, elles incarnent l’énergie et la volonté de vivre.

Un message transmis par un grand artiste – à la fois dessinateur, peintre, sculpteur, créateur d’installation… – dont l’ambition a toute sa vie été de mettre l’art à la portée de tous (sur la photo, on le voit dessiner à la craie dans le métro de New-York). Infecté par le virus du SIDA, Keith Haring s’est éteint le 16 février 1990. Il allait avoir 32 ans…

Rodolphe Pays

Timbre « Keith Haring 1958-1990/Hôpital Necker – Enfants malades », auteur Keith Haring, metteur en page Lunel Dune, impression héliogravure. Photo AP-HP-Hôpital Necker, Keith Haring Foundation.

Timbre disponible à partie du 22 septembre à la boutique du Musée de La Poste, 21 avenue du Maine, Paris 15e. Tél. : 01 53 71 98 49.

Recevez les billets du blog par courriel :