Afficher le menu Masquer le menu

Exposition « Mémoires Gravées » : derniers jours

Proposée conjointement par le Musée Leclerc-Musée Jean Moulin et le Musée de La Poste, l’exposition Mémoires Gravées arrive à son terme. Plus que quelques jours pour apprécier les œuvres des nombreux artistes sollicités par La Poste en vue de l’émission de timbres consacrés à la Seconde Guerre mondiale.

Des années 1940 aux années 2000, plus de 80 timbres ont été consacrés à la Seconde Guerre mondiale. Commandées à des artistes, des centaines d’œuvres aujourd’hui conservées par le Musée de La Poste ont ainsi été réalisées dans la perspective de ces émissions.

Avec l’exposition Mémoires Gravées, qui s’achève dans quelques jours, c’est une sélection de ces travaux – retenus au final ou non par La Poste – que présentent en commun le Musée Leclerc-Musée Jean Moulin et le Musée de La Poste. Regroupés par thèmes – Résistance, Déportation, Libération… – et associés à des pièces issues des collections du Musée Leclerc-Musée Jean Moulin, ils racontent le conflit et rendent hommage à quelques-unes de ses figures les plus marquantes. Cartels resituant le contexte et biographies des artistes complètent la présentation.

Une expo à la fois historique et artistique à voir désormais sans plus tarder.

Rodolphe Pays

(Photos Thierry Debonnaire)

« Mémoires Gravées », jusqu’au 8 novembre, Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris-Musée Jean Moulin, 23 allée de la 2e DB, Paris 15e

Le « plus » de l’exposition

Le panorama des timbres-poste français, composé des 4800 timbres émis entre 1849 – année de la mise en circulation de la « Cérès », le premier d’entre eux – et aujourd’hui, est présenté dans le cadre de de l’exposition « Mémoires Gravées ».

Recevez les billets du blog par courriel :