Afficher le menu Masquer le menu

Expo Correspondances au Musée de La Poste : « Des visions du monde reliées comme par des passerelles »

Morgane Planchais, qui est aussi la présidente de l’association « Jour et Nuit Culture », a réalisé sur place une des toiles qu’elle expose au musée.L’exposition qui s’est ouverte aujourd’hui au Musée de La Poste réunit les travaux de douze plasticiens de l’association Jour et Nuit Culture. Morgane Planchais, l’une des artistes exposantes, figure parmi les fondateurs du collectif. Elle explique comment a été conçu l’accrochage et évoque le fonctionnement de l’association.

Qu’est ce que les visiteurs de cette exposition vont y découvrir ?

Morgane Planchais  : Les 12 artistes exposants sont tous membres de l’association Jour et Nuit Culture. On se côtoie, on a une bonne connaissance des travaux des uns et des autres, des interactions entre les esthétiques de chacun et les personnalités, et on a déjà présenté nos travaux dans notre galerie du XVe arrondissement de Paris. Tout ça a beaucoup facilité le travail de Sarah Pellé, la scénographe de l’exposition. Chaque artiste dispose d’un espace différent, parfois de plusieurs murs en regard, ou de larges corridors. L’expo démarre par une « vague médiatique », une installation de journaux qui invite à poursuivre la visite. Les premiers espaces sont plutôt intimes, dans le clair-obscur, d’autres ambiances suivent, avec parfois davantage de clarté, de projection de lumière. Abstraites ou figuratives, toutes les visions du monde des artistes se rencontrent, sont reliées comme par des passerelles.

Ce sont ces correspondances qui donnent le titre de l’accrochage ?

M. P. : En découvrant les œuvres, en connaissant mieux les liens qui réunissent les artistes, les valeurs qu’ils partagent, Sarah Pellé a observé la cohérence qu’il y avait à les réunir. Et cette galerie du Musée de La Poste, c’est aussi un lieu qui facilite les échos, les passages, les transmissions. Mais Correspondances, ce sont aussi les travaux de mail art que quelques-uns des artistes ont réalisés pour l’occasion. C’est aussi comme un message adressé au lieu qui nous accueille et à ses visiteurs.

Comment s’est développée l’association « Jour et Nuit Culture » ?

M. P. : On a d’abord fédéré des personnes autour d’un projet de lieu pour les artistes. On y a fait des manifestations artistiques, on y aussi créé du lien social, on s’est intégré dans la vie de ce quartier du XVe arrondissement. Ce travail a été reconnu par la mairie de Paris, qui depuis nous apporte son soutien. D’ailleurs Correspondances est appuyée par la direction des affaires culturelles de la ville. C’est une vingtaine d’artistes qui cohabite, chacun avec sa personnalité, sa manière de fonctionner, ses aspirations… Il n’y a pas que le côté artistique, il y a aussi toute une gestion, une organisation...

(propos recueillis par Rodolphe Pays)

« Correspondances », 80 œuvres de 12 artistes contemporains, galerie du Messager, L’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15e. Tél. : 01 42 79 24 24. Entrée libre.

Pour en savoir plus sur l’association « Jour et Nuit Culture » : http://jouretnuitcollectifa.wix.com/jouretnuit# !about/c10fk

http://jouretnuitculture.blogspot.fr/

Recevez les billets du blog par courriel :