Afficher le menu Masquer le menu

Dans moins d’une semaine, Antoine Chereau croque La Poste...

De l’humour avant toute chose. C’est ce que le musée propose avec l’exposition consacrée au dessinateur Antoine Chereau qui s’ouvre dans moins d’une semaine.

Antoine Chereau s’apprête à croquer La Poste. Une fois de plus. Le dessinateur s’emploie à cet exercice depuis de nombreuses années déjà. Et non sans délectation. Au cours de conventions postales, où il intervient en direct pour appuyer via ses croquis – là où parfois ça fait mal – les propos des intervenants. Il a sévi aussi un temps dans les publications internes de l’entreprise, où ses dessins ont apporté un peu de nécessaire recul, distance, respiration, couleur... Et puis pour i-poste, le site intranet d’information de La Poste, sur lequel il déverse régulièrement et depuis longtemps son éternelle malice, sa vraie bonne humeur et son regard délicieusement sarcastique.

C’est une sélection de dessins réalisés pour ce support – plus d’une soixantaine au total - qui sera proposée aux visiteurs dans moins d’une semaine. « J’ai choisi des dessins dont les thématiques intéressent tout le monde, et pas seulement les postiers, indique Céline Neveux, la commissaire d’exposition, les visiteurs pourront ainsi apprécier le regard d’Antoine Chereau sur le développement durable, les vacances ou encore le rallye des Gazelles, il y en aura vraiment pour tout le monde. »Avec en prime un film de 5 minutes qui montre l’artiste en action… et en négociation « serrée » pour faire passer ses dessins. C’est à partir de lundi prochain au musée de La Poste. Les occasions de rire ne sont pas si nombreuses... (RP)

Recevez les billets du blog par courriel :