Afficher le menu Masquer le menu

1000 personnes au vernissage de l’expo Au-delà du Street art... et les premiers commentaires à chaud

Le vernissage de l’expo Au-delà du Street art touche à sa fin. Près de 1000 personnes y étaient présentes. Des jeunes, des moins jeunes, des adeptes du street art, des gens qui le découvraient... Une belle soirée.

Près de 1000 personnes ont répondu ce soir à l’invitation du musée de La Poste à l’occasion du vernissage de l’expo Au-delà du Street art. Des journalistes, des galeristes, des spécialistes du street art et aussi un grand nombre d’amateurs d’art et de curieux. Les commentaires de ces derniers donnent une idée de l’intérêt - et aussi des quelques interrogations - que suscite l’accrochage. Florilège.

« Il y a beaucoup de créativité, et en plus on ne perd pas l’esprit du street art. Et voir Miss. Tic, c’était extra », Margot, 22 ans. « C’est pour tous les âges au fond, c’est vraiment bien, c’est une belle idée de réunir tous ces talents », Maryse, 52 ans. « Une belle entrée avec Blek le rat et une belle fin avec Rero, et au milieu, plein de choses super », Paul, 24 ans. « C’est culotté, j’aime en particulier Dran, à la fois drôle et sans concession », Aymeric, 25 ans. « C’est bien, mais c’est un peu trop propre, un peu sorti de son contexte », Faustine, 19 ans. « La scénographie est bien, ni trop dense, ni trop aérée », Guillaume, 35 ans. « Ca manque un peu de rue, mais c’est quand même une belle expo, bravo », Jocelyn, 28 ans. Aux visiteurs désormais de se faire leur propre opinion dès demain matin... (RP)

« Au-delà du Street art », du 28 novembre au 30 mars, galerie du Messager, l’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15e.

Recevez les billets du blog par courriel :